Ville de Bayeux

Renommée à travers le monde pour sa Tapisserie du XIe siècle inscrite au registre « Mémoire du Monde » de l’UNESCO, Bayeux affiche un patrimoine architectural exceptionnel, datant essentiellement de l’époque médiévale.

Bayeux au fil des époques

Fondée sous le nom « d’Augustodurum » à l’époque gallo-romaine, la cité s’entoure de remparts au IIIe siècle pour se protéger des invasions. Intégrée en 924 au domaine du chef viking Rollon, premier duc de Normandie, elle devient après Rouen la ville la plus importante de Normandie. Un château est édifié en 960 par le 3e duc de Normandie, Richard Ier.

Durant la période médiévale, cinq bourgs sont créés à l’extérieur de l’enceinte, traduisant le développement que connait la ville à cette époque. Sous l’impulsion de l’évêque Hugues II, puis de son successeur, Odon de Conteville, frère de Guillaume le Conquérant, la ville s’enrichit d’une nouvelle cathédrale, dédicacée en 1077. 

Le XVIIe siècle est marqué par le développement des institutions religieuses : construction du séminaire, de l’Hôtel-Dieu, etc. C’est également l’époque de l’installation des premières manufactures de dentelle. Ce n’est qu’au début du XVIIIe siècle que la ville connait de profondes modifications avec d’une part la destruction des remparts et du château, démantelé sur ordre de Louis XVI à partir de 1773, et d’autre part la construction d’hôtels particuliers témoignant du luxe de l’époque.

Bayeux fut la première ville française libérée suite au Débarquement, le 7 juin 1944. Épargnée par les bombardements alliés, elle n’a subi que peu de dommages. Durant la Bataille de Normandie, Bayeux tenait lieu de base à l’armée britannique. 

Aujourd’hui, la ville conserve un centre historique médiéval et des trésors d’architecture liés à son histoire. Outre sa célèbre cathédrale romane et gothique, Bayeux se caractérise par des maisons à pans de bois, des manoirs à tours, de grandes demeures ainsi que d’élégants hôtels particuliers.

Cathédrale Notre-Dame

Située au cœur du Vieux Bayeux, la cathédrale Notre-Dame est un joyau normand de l’architecture médiévale remarquablement préservé.
La cathédrale de Bayeux fut consacrée en 1077 par l’évêque Odon de Conteville en présence de son frère, Guillaume le Conquérant. C’est pour décorer la nef de la cathédrale qu’Odon a fait broder la célèbre Tapisserie de Bayeux, qui raconte l’histoire de la conquête de l’Angleterre en 1066 par Guillaume, duc de Normandie. 
Commencée à l’époque romane, la cathédrale de Bayeux est dans l’ensemble une église gothique. Comme sa construction s’étale du XIIe au XVe siècle, on y retrouve les différents styles de cet art : gothique premier, gothique rayonnant et gothique flamboyant. Elle a été au cours de sa construction remaniée et agrandie. En réalité, la plus grande partie de la construction est concentrée dans les années 1230-1270. C’est pourquoi elle présente une assez grande unité de style : un édifice gothique du XIIIe siècle enveloppant la structure romane primitive.